La confiance en soi : trouver les clefs

Dans cet article, vous allez trouver des clefs pour développer la confiance en vous. Dans le précédent, je vous parlais de la formation de la confiance en soi dans l’enfance.

Imaginez que vous avez une boîte à outils et que vous l’ouvrez.

A l’intérieur, tout est là, il suffit juste de piocher comme un enfant ce qui vous fait plaisir. Au gré de vos envies, vous pouvez changer un ingrédient, en ajouter un nouveau ou en retirer un autre.

Développer la confiance en soi

Mais comment faire quand on a l’impression que c’est trop tard ou trop difficile ? Tout d’abord, en tant que thérapeute je conseille de demander de l’aide. Si on n’arrive pas à trouver sa place dans la famille, au travail, dans le couple, un accompagnement ponctuel peut tout changer.

Je vous donne maintenant les 3 clefs qui m’aident au quotidien.

Clé N°1  : Apprendre à mieux se connaître

Comme pour la musique, le sport ou la cuisine, on ne devient pas un champion du jour au lendemain.

La confiance s’acquiert par étape ou par palier.

Développer la confiance en soi

Je vous propose de prendre une feuille blanche :

  • Au milieu, dessinez un premier cercle. C’est votre zone de confort. Maintenant, écrivez dedans tout ce que vous maîtrisez le mieux et qui est confortable pour vous.

Par exemple, nous avons des compétences liées à notre métier, notre formation ou nos talents. Je peux par exemple écrire ce que je sais faire, ce que je connais le mieux.

  • Ensuite dessinez autour un autre cercle où vous écrivez tout ce que vous êtes en train d’apprendre ou de développer. Par exemple, j’apprends à mieux maîtriser une langue étrangère, un sport, un instrument de musique ou une activité créative.
  • Puis dessinez autour un dernier cercle avec tout ce que vous n’avez pas encore osé faire mais qui vous attire. Même si cela paraît impossible ou semble un peu fou. Ce sont tous vos rêves, vos projets.

Vous allez vous apercevoir qu’il y a des points communs entre tous les cercles. Lesquels ?

Plus vous êtes en accord avec vos aspirations profondes, vos désirs et vos rêves et plus vous prenez confiance en vous.

Clé N°2 : Instaurer des rituels

 

Développer la confiance en soi

Nous avons tendance à prendre de bonnes résolutions et quand on va mieux, on arrête tout. C’est humain. Pourtant, créer un rendez-vous hebdomadaire avec soi pour commencer est bénéfique. C’est par exemple une marche, un footing, un ciné ou une séance de méditation.

« Qu’est-ce qu’un rite dit le petit prince ? c’est ce qui fait qu’un jour est différent des autres jours, une heure, des autres heures ».

Le soir en rentrant, j’allume une bougie, je mets une musique qui m’apaise. Je m’accorde quelques minutes pour respirer. J’inspire profondément et j’expire en visualisant les contrariétés de la journée comme une fumée grise qui s’envole. Ensuite je choisis une couleur et je remplis tout mon corps avec cette belle lumière. Cela prend 3 minutes. Même si vous avez le dîner à préparer ou les devoirs à vérifier, c’est rapide et apaisant.

Clé N°3 – Inviter la beauté dans notre vie

 

Développer la confiance en soi

La nature nous console souvent par sa beauté.

Certains moments nous réconfortent : un spectacle, une chanson, un livre, un tableau nous touchent et pas besoin d’explication. Nous en sommes certains.

C’est l’émotion qui domine et notre cœur reconnaît cette vérité. Les artistes nous aident à mieux nous connaître.

Enfin, la dernière clé et peut-être la plus importante c’est d’oser agir.

Pour cela, je pratique le « oui à la vie« .

Toutes les propositions et les opportunités sont pour moi des cadeaux à recevoir. Il y a quelques années, je répondais que j’étais fatiguée à une invitation ou je cherchais un prétexte pour annuler des sorties au dernier moment. Finalement, je m’isolais des autres. Maintenant, toute proposition de sortir de ma zone de confort est la bienvenue. Surtout quand je ne connais pas le sujet ou les personnes, je suis encore plus curieuse de ce que je vais découvrir. Les rencontres sont une richesse pour la confiance en soi car on apprend beaucoup en observant les autres.

Je lis et réponds à tous vos commentaires car ils sont une ressource dans mon quotidien.

Pour me consulter ou me demander une séance personnalisée à distance, cliquez ici

 

 

 

 

12 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour Stéphanie ! Quel article bienfaisant ! Sans pratiquer le schéma des 3 cercles, je me rends compte que je fais de plus en plus, mais à mon rythme très très lent, ce que tu nous invites à mettre en pratique. L’ouverture sur ce et ceux qui nous entourent nous permet d’avancer, de grandir, d’apprendre… Merci pour ce partage. Très bonne journée à toi. Bises.

    • Merci Elisabeth. Tu as raison, on a tous notre boîte à outils et notre propre rythme. S’ouvrir au monde et aux autres est une clé pour se faire confiance et faire confiance à la vie.
      Bonne journée

    • Merci Catherine. Nous sommes en effet dans une période d’introspection à l’automne. Nous laissons ce qui n’a plus lieu d’être pour s’ouvrir à nos besoins profonds. C’est ce que je ressens.

  2. Bonjour Stéphanie,
    Merci pour ces clefs à découvrir pour retrouver confiance en soi. J’ai remarqué que plus çà va et plus j’apprécie les choses nouvelles, je m’émerveille de la beauté de certaines choses parfois toutes simples et çà fait du bien. Par contre je vais suivre tes conseils concernant le rituel car je pense qu’il est vraiment important de s’octroyer du temps pour soi dans le calme et la sérénité.
    Bonne journée

    • Merci Marie Jeanne. Un rituel c’est un Rv programmé avec soi dans la semaine. Tu peux décider le jour et l’heure et imaginer ce qui va te faire le plus de bien. Bon week-end

  3. Je vais tenter ta technique des cercles .
    Sinon il est vrai que les jours où je vais bien j’ai tendance à abandonner les nouveaux reflexes .
    Il faut que je persiste !
    Mais je m’oblige à ne refuser aucune occasion de sortir et rencontrer . Ça c’est acquis.
    Merci pour ton aide précieuse.
    Bon week-end Stéphanie .
    Bisous !

    • Merci à toi Jany pour tes messages. Chaque jour peut être une source de joie quand on se concentre sur notre bien-être physique et émotionnel. C’est aussi s’apporter la reconnaissance que l’on cherche à l’extérieur. Être soi, c’est assumer d’être différent des autres. La différence ne provoque pas toujours le rejet. C’est ce que j’ai découvert. Bonne journée.

  4. Coucou Stéphanie! C’est vrai que c’est important de se recentrer ne serait-ce que quelques minutes dans la journée. Cela apaise. Je ressens cela quand je fais mes 5 Tibétains (petit enchaînement de yoga), cela dure 5 mn, et ça me fait du bien! Je suis tout à fais d’accord, se pousser à sortir de sa zone de confort c’est toujours un cadeau au bout, cela contribue aussi sûrement à avancer de façon plus épanouie dans l’âge, à prendre de l’assurance et à ne pas s’enfermer dans un monde passé qui qui se fait dépasser. Bisou et bon dimanche! 😉

    • Oui exactement le passé nous empêche bien souvent de profiter du présent. Nos expériences nous ont permis de comprendre et d’avancer. Maintenant c’est poursuivre l’aventure avec le plus d’enthousiasme et de plaisir. Le reste on gérera. Bon dimanche 😘

  5. Coucou Stéphanie J’ai de la chance car je vis avec un homme qui a une grande confiance en lui. Il m’a inspiré même si je n’ai pas encore réussi à atteindre son niveau 😁 je vais donc noter tes conseils. C très intéressant. Merci beaucoup ! Bises 😁💋💋

    • Merci pour ta visite Sandrine. C’est au contact des autres qu’on progresse pour trouver notre propre voie. On prend confiance chaque jour et l’évolution est pleine de surprises sur nos ressources. C’est infini. Bisous 😘